livres

Flood!, couverture

16,5 x 24 cm
160 pages en bichromie
couverture souple à rabats
ISBN : 978-2-84841-013-5
Paru en novembre 2009, disponible
18€

Flood!

par Eric Drooker

Réalisé sur une période de sept ans, Flood ! relate en trois actes les derniers jours d'une Cité en pleine dépression.

Home, le premier récit, voit un ouvrier perdre son emploi. C’est le début d’une vertigineuse descente aux enfers.

Dans L, notre homme, laissé plus bas que terre, s’enfonce sous la cité. Au cours de cette plongée aux résonances jungiennes dans les profondeurs du métro, il voyagera à travers la mémoire de la ville, ses crimes et ses mythes. Entre graffitis et cosmogonie des origines, le chaos de la métropole trouve une échappée : les exclus offrent la possibilité d’une communauté.

Dans Flood !, acte final donnant son titre au recueil, il refait surface dans une Cité en passe d’être inondée — lavée ? — par les flots. Nourri de son expérience ancestrale, il s’enferme et transmet, via une encre bleue — rupture dans le noir et blanc du livre — le devenir de la ville, la résistance des parias dans une envolée qui nous mènera de cette ébauche de New York qu'était Coney Island à l'arche de Noé.

Entièrement réalisé en carte à gratter, Flood ! est une vision expressionniste qui s'inscrit pleinement dans la filiation de Lynd Ward et Frans Masereel, auteurs dans la première moitié du XXe siècle de romans graphiques réalisés en gravure sur bois. Drooker souligne le lien entre la Grande Dépression des années trente et les années Reagan et Bush de la fin du siècle. Exprimée sans parole, la rencontre entre poésie, fantastique et critique sociale rend universel ce portrait de New York, cette autopsie d'une société bâtie sur la violence.

Notamment défendu par Art Spiegelman, Neil Gaiman et Allen Ginsberg, Flood ! connaît aux États-Unis un succès critique important lors de sa sortie en 1992 et reçoit un American Book Award.

New Yorkais de troisième génération, Eric Drooker est aussi l'auteur de Blood Song et Illuminated Poems, en collaboration avec Allen Ginsberg. Également peintre et illustrateur, il est connu pour ses couvertures du New Yorker.

Flood!, illustration